Coton et lin – Quelle est la différence?


Alors que le coton, du cotonnier, et le lin, du lin, sont tous deux des fibres végétales naturelles (cellulose), il existe de nombreuses différences entre eux. Ci-dessous, nous comparons le coton et le lin dans un certain nombre de catégories.

Force et longévité

Le lin est connu pour être la fibre naturelle la plus résistante au monde. Il est si durable qu’il est même utilisé dans le papier-monnaie pour augmenter sa force! Il est plus épais que le coton et la fibre de lin a des longueurs variables, dont la plupart sont très longues. Cela ajoute de la force, ce qui contribue à la longévité. Les vêtements en lin durent longtemps.

La résistance du coton est obtenue en filant plusieurs fibres dans le fil et en tissant le fil dans le tissu.

Présentation

De la plante de lin, le lin est une fibre libérienne. Reconnue pour être plus croustillante que le coton, la literie devient plus flexible grâce à sa manipulation. Il gagne en élégance et l’adoucit en regardant le tissu le plus fluide. Bien qu’il ait une texture plus naturelle que le coton, il est soyeux et brillant.

Les rides Le coton et le lin sont associés à des rides. Les fibres de lin ont une résine naturelle appelée lignan. Au début, les fibres sont rigides et se froissent facilement. Les rides sont lissées avec la manipulation et l’utilisation.

Le cotonnier produit des grappes de fibres duveteuses appelées bolus. Ils sont très doux au toucher et résistants à la manipulation. Les tissus en coton peuvent être très doux et aucune autre fibre végétale ne peut offrir le même type de main confortable au premier contact.

Interactivité avec l’humidité

Les fibres naturelles aiment l’eau. Le lin est considéré comme la fibre absorbante de la nature. Vous pouvez gagner jusqu’à 20% d’humidité avant qu’il ne commence à se sentir mouillé. Le coton absorbera plus de 25% de son poids en eau.

En outre, le lin est connu pour gagner en force lorsqu’il est mouillé. Il a la capacité naturelle d’empêcher la croissance des bactéries. Pour les serviettes, cela est très important car les serviettes de toilette et de bain ont tendance à être la maison parfaite pour les germes.

L’affinité du coton et du lin avec l’humidité est l’une des raisons pour lesquelles les fibres naturelles sont plus confortables à porter et à avoir dans nos chambres. Ils interagissent bien avec notre corps et contribuent à notre confort.

Chaleur

Les fibres de lin sont creuses, transportant naturellement l’air et l’humidité. Pendant les mois les plus froids, mettez une couche de couvertures en lin ou une feuille pour retenir la chaleur et la chaleur corporelle. Le lin réagit à la saison et au corps en contact avec le tissu pour donner le meilleur de toutes les circonstances. Le lin est un isolant naturel. Il est apprécié pour sa capacité à rester au frais pendant les mois d’été et à retenir la chaleur dans les climats plus froids. Tout cela est accompli grâce aux propriétés naturelles de la fibre elle-même.

Les couvertures en coton se déplacent sans effort entre les saisons. Sa chaleur réside dans le confort de votre toucher. La conception et la texture innovantes offrent des espaces pour l’air, ajoutant du confort. Pendant les mois froids, portez des couvertures en coton et jetez la cape. Ils ajouteront du poids. Dans les climats chauds, utilisez une couverture en coton ou jetez-vous seul et cela vous donnera du repos sous le poids parfait. Leurs couvertures n’ont qu’un seul travail: la garder au chaud, confortable et nichée confortablement. Les fibres naturelles des plantes surpassent l’éclat.

Propriétés saines

Connue pour aider à tout, de l’anti-stress à un meilleur sommeil, la literie de ces tissus aurait des propriétés cicatrisantes et même réduirait les conditions «itis» (comme l’arthrite et la dermatite).

Les anciens Égyptiens utilisaient le lin pour sa capacité naturelle à repousser les micro-organismes. Le lin est connu pour être tolérable pour les personnes allergiques et pour soulager les affections cutanées.

Le coton et le lin ont une longue histoire:

Les textiles en lin sont parmi les plus anciens du monde, remontant à des milliers d’années. Les Égyptiens utilisaient parfois le lin comme monnaie.

On pense que l’utilisation de la plante de lin remonte à environ 8 000 ans avant JC. L’utilisation du coton existe depuis la préhistoire. Des preuves spécifiques remontent au néolithique de 6500 av. jusqu’à 2500 av. L’industrie du coton est l’un des plus grands succès de la révolution industrielle.

En résumé:

Chaque fibre apporte sa propre beauté et ses attributs naturels. Ensemble, ils forment une combinaison gagnante.

  • Coton, résistant et doux au toucher.
  • Lin, doux et fluide.
  • Les deux: très confortables et respirants. Si vous voulez être entouré par la propriété douce et lisse des fibres de la nature, choisissez l’une des deux options.



Laisser un commentaire